Développer l’écoute active.

Développer l’écoute active au travers de l’éveil musical, c’est écouter tout simplement et attentivement. Sans but précis. C’est mettre nos sens en éveil pour ressentir, écouter, les bruits qui nous entourent, le son que produit telle ou telle action.

“L’écoute, la perception et la discrimination auditive sont essentielles pour l’apprentissage du langage (oral et écrit), mais aussi pour la socialisation et le repérage dans l’espace. Produire des sons avec sa voix et son corps affine la connaissance et le contrôle de soi. En produire avec des instruments –ou des objets détournés de leur fonction initiale – améliore la maîtrise du geste.” 

Extrait de LA CLASSE MATERNELLE • N°209 • 05/2012

Déjà blotti dans votre ventre, votre bébé a pu développer sa capacité à écouter. Le battement de votre cœur, votre voix, ce que vous écoutez ou ce que vous lui faites écouter (avec un casque) mais aussi les bruits soudains jusqu’à le faire sursauter. Entre  la 16e et 30e semaine de grossesse, il développera donc son ouïe. C’est d’ailleurs le sens qu’il a de plus développé à ce stade. 

Et c’est le moment pour vous de lui faire découvrir vos talents de conteur d’histoires, de chanteur. Vous pouvez également porter un Bola (Bijou de grossesse qui émet un son apaisant et doux posé sur votre ventre) ou poser, sur votre ventre, un doudou musical.

Une fois que votre enfant vient au monde, les sons qu’il a connus des semaines entières et qu’il entend de nouveau lui sont familiers et le rassurent. N’hésitez pas à lui chanter les mêmes chansons, lui faire écouter les mêmes mélodies.

Son éveil musical se poursuit grâce à vous.

Plus tard, durant les prochains mois, années, vous pourrez initier votre tout petit aux différentes formes de la musique (paysages sonores) et aux différents instruments classiques ou moins classiques. (xylophone, harmonica, ukulélé, trompette, sonnette de vélo, grelots, …)

photo de Claire

Mon petit conseil :

Proposez des instruments de musiques traditionnels et évitez ce qui est électronique pour qu’il puisse sentir les vibrations, trouver le geste qui procurer le son. Pour qu’il puisse ressentir la musique qu’il produit.

L’éveil musical bien-être & émotions.

L’éveil musical apporte du bien-être à l’enfant. Effectivement la musique contribue à la détente et à l’écoute. Lors de moment de relaxation mais aussi pendant une activité artistique. Elle est aussi un vecteur d’émotions et permet de les exprimer. Elle peut être un refuge pour adoucir une douleur, une tristesse ou la colère … 

Également, cet éveil favorise le développement de l’enfant sur le plan : 

verbal : grâce aux comptines, chansons, au vocabulaire

social : la relation à l’autre (avec l’adulte ou un groupe d’enfants)

Quel rôle pour vous parent ou professionnels de la petite enfance, enfance-jeunesse ?

 “La qualité fondamentale pour le parent ou l’éducateur est de savoir observer

Maria Montessori

Comment ?

En procurant à votre enfant le plaisir d’écouter de la musique. Et ce, grâce à des instruments de musique ou par des chansons que vous êtes habitués à écouter et qui vous plaisent.

Le jeu est essentiel pour votre enfant. Et si vous passiez par le jeu pour l’éveiller à la musique?

Partez à la découverte de paysages sonores (sons émis qui nous font penser à une saison, une action : Une journées d’automne,  marcher dans les feuilles mortes, les cigales l’été, la pluie qui tombe. ) de rythmes, de sonorités et tempos différents (rapides, lent, fort, doucement). 

Laisser l’enfant découvrir les instruments, les manipuler. Soyez observateur et accompagnez-le au mieux pour qu’il se sente à l’aise et en confiance dans cette nouvelle découverte musicale. Il découvrira ainsi le lien étroit entre le son, le rythme, la voix, la danse, le geste…

“L’enfant nous demande de l’aider à agir seul”

Maria Montessori

Plus tard et en fonction de son attrait à la musique, vous pouvez  l’inviter à participer à des ateliers d’éveil musical avec d’autres enfants, vous pouvez lui proposer d’apprendre à jouer d’un instrument avec un professeur spécialisé.

Dans les ateliers d’éveil musical que je proposent, je fais découvrir des instruments les uns après les autres aux enfants par le biais de comptines, danses, rondes, chansons, tempos. Les enfants peuvent ainsi manipuler les instruments à leur convenance et durant tout l’atelier. Ensemble (avec vous, les parents) nous laissons exprimer leurs émotions, leurs envies.Nous partageons un moment convivial sous le signe de la joie ! Toujours en fin d’atelier, un moment de relaxation est proposé aux enfants et aux adultes pour se préparer à se séparer pour le retour de chacun à la maison. Des rituels sont instaurés pour mieux se retrouver les fois prochaines et qu’un lien se tisse plus facilement.   

Pour participer aux ateliers d’éveil musical Nid’Õ, plusieurs possibilités s’offrent à vous : 

  • A domicile (seule ou à plusieurs familles)
  • Dans un local
  • Au sein de votre structure d’accueil (Centre de loisirs, crèche, écoles)

Retrouvez toutes les infos pour vous inscrire à un atelier ici !

Pas encore de commentaire, ajoutez votre voix ci-dessous !


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *